C’est, il me semble le titre d’une chanson française bien connue. Oui, nous devons parler d’Amour, je dois me parler d’Amour, je dois nous parler d’Amour et je souhaite t’entendre me parler d’Amour. L’Amour dont nous parlons ici n’est ni un sentiment, ni une émotion, ni un concept intellectuel. L’Amour dont je veux te parler ici est AMOUR. 

Nous pouvons débuter par la réponse que Jésus donne au pharisien dans Matthieu 22 :37-40 « Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.» Il s’agit donc d’abord de l’Amour pour Dieu, une forme d’Amour qui envahit notre être entier, cœur, âme et pensée. Le corps et la chair sont exclus ici et à raison car ce qui touche à la chair est victime du temps et des circonstances alors que l’Amour que nous avons pour Dieu est immuable, imperturbable et incorruptible. 

Lire la suite »